Solutions tertiaires : améliorer la ventilation de vos bureaux

Comme de nombreux établissements tertiaires, les bureaux cherchent à améliorer le confort estival de leurs occupants tout en réduisant leur empreinte carbone. L’objectif étant de réduire les dépenses énergétiques d’au moins 30% en 2035 tout en accélérant l’essor du renouvelable.
Les brasseurs d’air se présentent comme une alternative performante, simple à mettre en œuvre en projets neufs (RE2020) comme en rénovation afin de réduire l’inconfort tout en maitrisant les dépenses énergétiques et le budget.

Nous avons installé nos brasseurs d’air dans de nombreuses configurations de bureaux :

Nous avons équipé :

  • des bureaux d’études & des cabinets d’architectes.
  • des banques (Banque de France, Crédit Agricole, UBS…)
  • des établissements publics (Agences CPAM, direction des services départementaux de l’éducation nationale).
    mais aussi des sièges sociaux (Air Liquide, Michelin, Helbul).

Brasseurs d’air : une solution à envisager dans le tertiaire en rénovation comme en projets neufs

1. Quel contexte ?

  • Périodes chaudes de plus en plus fréquentes et de plus en plus longues.
  • Bâtiments conçus après-guerre, plus adaptés et créant un inconfort thermique (larges vitrages, faibles isolations, peu de protections solaires, orientations rarement optimisée).
  • Inconfort thermique = Dégradation des performances au travail et inconfort des occupants et visiteurs.
  • Solutions actives, comme la climatisation, proscrites pour améliorer le confort d’été car trop énergivore impliquant un coût opérationnel élevé.
  • Solutions passives existantes et efficaces (brise-soleil performants ou de vitrages sélectifs) mais implique de toucher au bâtit donc relativement couteuses.

2. Retour d’expérience (Rex) : Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM)

  • La CPAM haute Savoie a décidé de tester les brasseurs d’air Exhale et Samarat sur trois sites pour limiter l’inconfort estival :
    • Annecy
    • Annemasse
    • Cluses
  • Différentes configurations de bureaux (station assise) et d’accueil (station debout).
  • Période de test juin à octobre 2023
Ventilateur brasseur d'air Exhale CPAM
zone RE2020 H3 et H2D
zone RE2020 H3 et H2D
Exhale présent dans le championnat de France des économies d’énergie avec la CPAM Annecy qui termine 5 ème au niveau national !
Voir pages 7 et 8 du rapport.
Championnat de France des économies d’énergie.

3. Retour d’expérience (Rex) : Proof of concept (POC) bureaux. Le confort d’été sans climatisation par le bureau d’étude ZEFCO 

Un POC bureaux sans climatisation a été réalisé en collaboration avec Exhale par le bureau d’étude thermique ZEFCO avec différentes solutions passives : brasseurs d’air et béton de chanvre.

  • 3 bâtiments expérimentés dans des bureaux et salles de réunion :
    • Arches citoyennes (APHP) : Victoria (Paris 4) ; Saint Martin (Paris 4)
    • Métal 57 (Boulogne- Billancourt)
  • Période de test juin Aout, Septembre, Octobre 2023.

 

ventilateur plafond dans bureau, proof of concept
ventilateur plafond dans bureau, proof of concept

4. Retour d’expérience (Rex) : Air liquide

a. La problématique pour les bureaux d’Air Liquide :

Air liquide était à la recherche pour son campus innovation de solutions passives offrant une réelle alternative à la climatisation. La société recherchait également un brasseur qui s’intègre à l’architecture du bâtiment et à un environnement de travail confortable.

b. Notre solution avec les brasseurs d’air :

La solution de brasseurs d’air Exhale a été préconisée pour les raisons suivantes :

  • Le design : innovant et élégant, ligne sphérique épurée, vis, écrous, fixations invisibles.
  • Adapté pour un environnement de travail : Grace à son fonctionnement unique, les feuilles et les cheveux ne volent pas (pas de flux directionnels à la différence du brasseur d’air à pales classique), l’absence de pales en rotation permet également de maintenir la concentration des personnes.

Le Pole Parisien d’Air Liquide (pole Innovation) est équipé de 280 ventilateurs de plafond Exhale.

Témoignage L’Air liquide :

“Les brasseurs d’air Exhale ont un design élégant. Surtout, ils apportent à la fois un vrai confort, une vraie efficacité, et une douceur de brassage.”

5. En quoi nos brasseurs d’air sont-ils différents ?

  • Les performances énergétiques (surtout pour le Samarat avec 11 887m3/h pour une consommation de 43watts) sont justifiées (visées par un laboratoire) ce qui permet de maximiser le levier des degrés heures.
  • Un confort de brassage surtout concernant l’Exhale avec un flux d’air indirect évitant que les feuilles ne volent.
  • Respect des normes de sécurité (2m30 sous pales de la norme NF EN CEI 60335-2-80). Nos brasseurs d’air sont ultra plats et sont une solution pour les plafonds particulièrement bas (2m47-2m48 au réel), norme d’ailleurs souvent vérifiée par les bureaux de contrôle (Article : RE2020 : Quelles règles de hauteur sous pales ?).
  • Service : nous travaillons main dans la main avec les promoteurs & leurs bureaux d’étude pour définir le dimensionnement et le calepinage idéal permettant une optimisation des DH et du Cep, nr tout en contrôlant les budgets.
  • Garantie à vie (pièces) sur le Samarat et l’Exhale. (moteur, LED, télécommande, …) montre le sérieux et la qualité des appareils.
  • Une société française avec un accompagnement commercial et technique, le stockage, l’assemblage des brasseurs, la logistique (à l’unité ou en quantité) ou le SAV sont traités par des interlocuteurs disponibles et réactifs.

Sans pales

Exhale

Avec pales

Samarat

6. D’autres références

Cabinet d’architecte Vezzoni Marseille
Siège BET Artelia (Toulouse)

Vous avez des questions ? Contactez-nous !