Brasseurs d’air pour RE2020

Avec la RE2020, « Les brasseurs d’air vont devenir la référence pour limiter l’inconfort en été ».
L’action des brasseurs d’air sur les DH est très valorisée. Elle est même supérieure à celle du puits climatique en zone H3…

Ces extraits du rapport (disponible sur notre espace pro) réalisé conjointement par Bastide Bondoux, Pouget Consultants et Tribu Energie (Etude de sensibilité sur le moteur de calcul règlementaire RE 2020), actualisé le 16 Juillet 2021.
Elle montre à quel point décrypter la partie de la RE2020 consacrée aux brasseurs d’air est fondamental pour se préparer à cette révolution.

Les brasseurs d’air sont économiques en énergie et en ressources. Ils sont simples à installer et selon les modèles s’adaptent à toutes les configurations de pièces & plafonds.

Si le seuil DH max à 1250 DH (1250 Degrés Heures) est retenu pour définir ce qu’est un bâtiment non règlementaire, l’ajout de brasseurs d’air en zone H3 va permettre de rendre le bâtiment règlementaire.

L’action des brasseurs d’airs sur les DH est toujours très valorisée. Les brasseurs apparaissent comme un moyen très simple de réduire drastiquement l’inconfort, notamment en zone H3, elle est même supérieure à celle du puits climatique en zone H3…
Si le seuil DH max à 1250 DH est retenu pour définir ce qu’est un bâtiment non règlementaire, l’ajout de brasseurs d’air en zone H3 va permettre de rendre le bâtiment règlementaire. Les brasseurs d’air vont devenir la référence pour limiter l’inconfort en été. Il y a donc un risque à généraliser les brasseurs d’air et conduire à la mise en place d’un système de climatisation a posteriori. Le brasseur d’air agit essentiellement sur la température opérative (confort ressenti) par l’augmentation de la vitesse d’air. Il n’a donc aucune action sur les besoins de froid, contrairement aux autres moyens passifs comme la gestion automatique des protections mobiles et de l’ouverture des baies par exemple.

Pour cette variante le BET a intégré 4 brasseurs d’airs (1 séjour + 3 chambres) – Nous recommandons que l’ensemble du logement soit équipé en brasseurs d’air pour garantir le confort d’été, avec cette technologie. L’action d’un brasseur est limitée uniquement à la pièce où il se situe, il est difficilement acceptable de réduire l’inconfort d’été de l’ensemble du bâtiment avec un seul brasseur d’air.

Notre sélection de brasseurs d’air RE2020

Exhale

Sans pales, silencieux, extra plat

Samarat

Qualitatif, silencieux et ultra plat

Bana

Le meilleur rapport qualité prix

Palehe

Le brasseur d’air HVLS pour très grands volumes

Les brasseurs d’air sont en effet un moyen très simple de réduire drastiquement l’inconfort pendant l’été et l’intersaison.

Ils sont fortement valorisés dans la RE2020

Améliorer le confort d’été

Les brasseurs d’air sont en effet moyen très simple de réduire drastiquement l’inconfort pendant l’été et l’intersaison.

Les brasseurs d’air produisent une légère brise qui permet de mieux évacuer la transpiration sur la peau. La température ressentie par les occupants peut aller jusqu’à -4 degrés.

Le diagramme de Givoni a clairement montré que des températures élevées sont plus supportables avec de la vitesse d’air.

En intersaison ou en été les brasseurs limitent les journées d’inconfort en permettant un démarrage plus tardif de la climatisation dans la saison.

Les brasseurs d’air permettent aussi de réduire les dépenses en énergie car le fait d’augmenter la consigne de climatisation d’un degré permet d’économiser de 7 à 10% sur la facture énergétique.

Depuis de nombreuses années, les ventilateurs de plafonds sont plébiscités dans les pays chauds et les îles qui n’utilisent pas la climatisation.

Eviter de chauffer le plafond pendant l’hiver

Même si ce n’est pas mis en avant dans la RE2020, les brasseurs d’air sont aussi utiles pendant l’hiver et l’intersaison.

En effet ils permettent d’éviter de chauffer le plafond et améliorent le confort des utilisateurs en dé-stratifiant et en uniformisant la température du sol au plafond.

Une étude de l’université de Purdue USA a ainsi montré qu’il était possible d’économiser jusqu’à 38% de dépenses énergétiques en couplant un brasseur d’air à un système de chauffage.

Les brasseurs d’air travaillent de concert avec la climatisation & le chauffage

Les brasseurs d’air peuvent se coupler à la climatisation ou fonctionner seuls.

Pour les plafonds haut (supérieurs à 3 mètres) ils redistribuent la chaleur.

Pour les plafonds bas (2m50) les brasseurs d’air ultra plats (18-20 cm) permettent de rester au dessus de la barre des 2m30 et de supprimer les risques de blessure.

A noter que les classes, collèges &écoles privilégient le brasseur d’air sans pales exhale qui est sans pales donc sans risques et qui ne sert pas de lance objet.

Vous avez des questions ? Contactez-nous !