image_pdfTélécharger l’article en PDF

Rénovation énergétique : un budget en hausse pour soutenir les projets français

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2024, le gouvernement a décidé d’allouer une aide supplémentaire de 1,6 milliard d’euros pour financer les rénovations énergétiques des logements. Ce budget passera ainsi à 5 milliards d’euros en 2024. L’objectif est d’accélérer le rythme des rénovations, notamment les rénovations d’envergure. Parmi les mesures phares figurent l’augmentation des plafonds d’aide pour les travaux de rénovation importants et la création de deux nouvelles voies pour faciliter l’accès aux aides.

Des aides spécifiques ciblées pourront notamment avantager les ménages souhaitant améliorer leur confort d’été et d’hiver (pour l’installation de ventilateur de plafond ou de brasseur d’air). 

Ce budget accru permettra notamment de financer :

  • Un renforcement significatif du soutien aux rénovations majeures : jusqu’à 70 000 € de travaux pourront être pris en compte pour les rénovations les plus efficientes et les taux de couverture atteindront 90% pour les ménages modestes dans les logements énergivores ;
  • Une augmentation des aides pour l’installation de pompes à chaleur air/eau et géothermiques, passant de 1 000 à 2 000 € pour les ménages aux revenus modestes et intermédiaires, afin d’accélérer le remplacement des chaudières fonctionnant aux énergies fossiles par des équipements décarbonés ;
  • Un soutien aux travaux visant à améliorer le confort d’été dans le cadre de rénovations majeures, pour lutter contre l’inconfort thermique et mieux maîtriser la performance énergétique en hiver.
Rénovation energetique ma prime renov 2024, confort d'hiver

MaPrimeRénov’ 2024 : une aide fiscale adaptée aux besoins des ménages

Pour s’assurer que les ménages soient bien accompagnés dans leur démarche de rénovation énergétique, le gouvernement prévoit deux nouveautés :

  • Les ménages qui entreprennent des rénovations importantes seront systématiquement suivis par un partenaire indépendant approuvé par l’État – Mon accompagnateur Rénov’. Pour les ménages très modestes, ce service d’accompagnement sera entièrement pris en charge sans reste à charge ;
  • Une réforme du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) pour mieux orienter les ménages vers les travaux appropriés à leur situation. Ce nouveau DPE permettra notamment d’établir une reconnaissance plus précise de l’efficacité énergétique des bâtiments et de mieux identifier les situations propices à une rénovation globale.

Des aides pour améliorer le confort d’été et d’hiver et encourager l’utilisation des énergies renouvelables

Avec les nouvelles dispositions qui entreront en vigueur dès le 1er janvier 2024, les aides à la rénovation énergétique seront plus généreuses et mieux ciblées. En particulier, les ménages pourront bénéficier d’aides spécifiques pour améliorer leur confort d’été et d’hiver en installant des équipements tels que des brasseurs d’air ou des ventilateurs de plafond.

De plus, le montant des aides pour l’installation de systèmes de chauffage utilisant les énergies renouvelables sera revu à la hausse. Ainsi, l’aide MaPrimeRénov’ Décarbonation sera mise en place pour valoriser l’installation de pompes à chaleur et autres solutions basées sur les énergies renouvelables.

Une rénovation globale pour une meilleure efficacité énergétique

Afin de permettre aux ménages de profiter pleinement des avantages issus de la rénovation énergétique, il est essentiel de mettre en œuvre un ensemble cohérent de mesures alliant isolation et production d’énergie renouvelable. Pour cela, les ménages devront être accompagnés par un conseiller en rénovation énergétique agréé par l’Anah, qui réalisera un audit énergétique pour déterminer les travaux à effectuer.

Au final, avec les évolutions prévues pour MaPrimeRénov’ 2024, les ménages français pourront compter sur une aide financière plus importante et mieux adaptée à leurs besoins pour réaliser leurs projets de rénovation énergétique. Cela permettra non seulement de réduire la consommation d’énergie fossile et les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi d’améliorer la qualité de vie et le confort des occupants tout au long de l’année.

Rénovation energetique ma prime renov 2024, confort d'hiver
Téléchargez le dossier de presse du Ministère de la Transition Écologique et de la Transition Énergétique sur le fonctionnement de MaPrimeRénov’2024.

Accédez à plus d’information sur le site du Ministère de la Transition Écologique.

Réagissez, questionnez nos experts !