Le ventilateur sans pales s’intègre parfaitement à son environnement.

Vent de nouveauté sur la ventilation des salles – Vive la Forme

Article publié dans le magazine “Vive la forme” N°95 (décembre – janvier – février 2017), p.46 et p.47

Pierre Lacarriere, que les professionnels connaissent surtout avec la casquette Power Plate, aurait-il trouvé la perle rare ?
Il distribue depuis quelques mois un système de ventilation sans pales, qui décoiffe dans les salles et même ailleurs…

L’effet Vortex

Le ventilateur Exhale (c’est son nom) est le seul à créer un effet Vortex unique en aspirant l’air par dessous et en le renvoyant à 360 degrés pour une ventilation totale dans toute la surface de la pièce, puisqu’un ventilateur agit sur 100 m². Grâce à son moteur à haut rendement et à sa conception performante, le débit d’air (quantité d’air déplacée) à grande vitesse est de 1,5036m3/seconde (soit 1503 litres par seconde). Mais au-delà des caractéristiques techniques, la véritable différence réside dans l’effet Vortex créé. Pendant son utilisation, le flux d’air s’intensifie avec pour effets majeurs de purifier l’air et de stabiliser la température de la pièce. Le flux multidirectionnel rend la ventilation omniprésente dans toute la pièce et procure une sensation de bien-être à tous ses occupants. Cette innovation technologique est un principe breveté. Pour Pierre Lacarriere, distributeur exclusif pour l’Europe et toujours à la recherche de matériels performants, la bonne surprise est double : « Initialement, je destinais ce matériel aux seules salles de sport. J’étais certain que cela apportait une réponse efficace et précise à leurs besoins, notamment concernant les odeurs et l’humidité. »

Photo : Pierre Lacarriere (à gauche), fait une infidélité à sa Power Plate pour distribuer exclusivement pour la France, le ventilateur Exhale.

Les clubs, mais pas que…

Et si les clubs se déclarent intéressés, le centre Power Plate : Coaching Studio (92) ou Woodham, un club anglais ont déjà adopté ce système, l’essentiel de sa clientèle se retrouve aussi dans l’industrie et les grandes entreprises : « Air liquide est déjà équipé de 280 ventilateurs pour leurs bureaux de la région parisienne. La Mairie de Paris, l’hôtel de Provence Domaines Ott. Je négocie actuellement avec la SNCF, Eiffage Immobilier, l’INA, les bailleurs sociaux (Envirobat). » Le succès du produit dépasse même les frontières avec le Musée Royal d’Art et d’Histoire en Belgique, la maison de retraite Tre Magnolias en Espagne ou le restaurant Saiko Estoril au Portugal : « Des négociations sont aujourd’hui en cours avec l’aéroport d’Heathrow ou l’Université de Cambridge et ce sont eux qui m’ont approché. »

Un vent de folie souffle sur ce produit, qui prendrait presque sont distributeur de court : « On est à plus d’une vente par jour et cela intéresse aussi bien les particuliers, les salles de sport, les cabinets de kinés ou de dentistes que les grandes entreprises, les hôtels, les architectes, les restaurants et même les artisans comme les électriciens… Depuis le début du mois de septembre, nous ne faisons que gérer les appels, sans avoir eu le temps de déployer véritablement le réseau, ce qui me fait dire que le produit est prometteur. »

Sur le plan technique

Il s’agit d’un moteur DC à courant continu développé en exclusivité pour maintenir une vitesse de rotation maximale (plus de 300 RPM) avec une efficacité optimale. Les moteurs DC sont écologique comparés à leurs équivalents AC. Ils consomment jusqu’à 80% d’électricité en moins !

Cette innovation est issue de l’aéronautique. Il reproduit le fonctionnement d’un réacteur d’avion. Sa technicité garantit un passage fluide de l’air au travers de notre ventilateur de plafond. Ce sont des disques qui créent un effet Vortex à 360° : les molécules d’air sont ejectées à l’extérieur par la force centrifuge. Quand l’une d’elles est ejectées, une autre prend sa place en entrant par le centre, c’est l’effet Vortex.

En éjectant l’air à 360 degrés, le ventilateur Exhale transforme progressivement un environnement vicié en un lieu sain et cela en toute saisons ! Efficace et discret.

Aucune vis ou écrou n’est apparent, quel que soit l’angle de vue. Un ventilateur de plafond existe qui propose même une option lumière LEDS.

L’intérêt pour les clubs

Écologique et économique, le ventilateur sans pales semble cumuler les bons points. Il est quasiment imperceptible, même à vitesse maximum, son volume sonore est compris entre 30 et 40 décibels. Il est sain puisque l’air de la pièce est maintenu en mouvement, que toute humidité est éliminée et qu’il purifie l’air en éliminant toute mauvaise odeur grâce à la circulation permanente de l’air dans la pièce. Et cette alternative entre la climatisation et le ventilateur de plafond classique génère des économies (jusqu’à 38% selon une étude américaine). Les clubs de fitness sont en première ligne, mais toutes les salles de sport des municipalités (judo, etc.) sont également sensibles aux arguments.

Vous avez des questions ? Contactez-nous !